Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Les temps modernes avec l’Orchestre des jardins Musicaux 26 décembre 2013


J’y allais pour le fun. Pour l’orchestre. Pour le théâtre du Passage à Neuchâtel où j’ai passé beaucoup de bon temps ces dix dernières années.

J’y allais, pensant que… « ben oui, quoi, Charlie Chaplin, on connaît ». J’y allais pour mini-miss, pour lui donner quelques repères culturels à mon sens essentiels dans une vie d’occidentale éduquée. Et… la magie fut. La magie opérât. Moi qui trouve tous les spectacles trop longs, n’ai pas vu le temps passer.

Les vraiment plus. Ce fut un très, très joli spectacle avec une mini-miss toute ouïe et attention. C’est que, je l’avais oublié, mais Charlot, c’est juste génial, et Les temps modernes, juste visionnaire. Quant à l’orchestre, que je pensais écouter, observer, déguster, et ben… je l’ai un peu oublié. Je le regrette. Parce qu’il était bon (c’est sans doute pour ça qu’il se fait oublier, non?), parce que j’aurais voulu observer les musiciens, mais voilà…

Les tout petits moins. Parfois, l’orchestre jouait très fort. Trop. Parfois, la musique était dans le film, ainsi que quelques dialogues (et l’orchestre, du coup, muet?!). Ça a sans doute une raison, mais ça m’a un (tout petit) peu perturbée d’aller voir un film muet qui ne l’est pas complètement.

A voir, donc, pour les Helvètes qui l’auront raté à Neuchâtel, au théâtre du Crochetan à Monthey, le 28 décembre.

Publicités
 

 
%d blogueurs aiment cette page :