Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Tarte tatin de poires au lard et à la sauge absolument délicieuse! 2 octobre 2016


Une première pas trop mal réussie

Une première pas trop mal réussie

Ce premier essai – dé-li-cieux! – d’une recette trouvée sur LeMenu avec des poires du PanierDelAbeille appelle trois remarques:

  1. Ma plaque plus grande que celle prévue par la recette aurait mérité plus de poires. Les poires ont en effet perdu du volume à la cuisson et si j’en avais déjà mis deux de plus, j’aurais pu sans autre en ajouter encore une ou deux de manière à remplir l’entier de la plaque.
    Ça aurait permis à la pâte de véritablement coller aux poires et pas à la plaque. Le fait que la pâte caramélise sur la plaque a rendu son « renversement » difficile et j’ai bataillé ferme pour ne pas en faire de la charpie.
  2. La prochaine fois, je mettrai moins de lard dans chaque poire, je diviserai par deux chaque tranche. D’ailleurs, je pense que j’achèterai plutôt du lard chez ma bouchère (qui ne contient ni glucose, ni sirop de glucose ce qui n’est pas le cas de celui vendu par la grande distribution) que je réduirai moi-même en lardons (moins cher) et que je parsèmerai sur toute la tarte.
  3. On l’a dégustée froide au retour d’une balade sous la pluie, une fois séchés, avec un bon thé à la cannelle (sans sucre!), mais m’est avis que tiède, elle doit être encore meilleure.

1 abaisse ronde de pâte feuilletée (perso, la pâte brisée, oui, mais feuilletée, je sais pas faire)
ou un bloc de pâte à étaler soi-même (moins cher)

40 g de sucre
1 cs d’eau
30 g de beurre (recette originale 25 g)
1 cs de feuilles de sauge finement ciselée + une tige avec quelques feuilles pour la déco
du lard (la recette disait 12 tranches de lard cru, 2 par poire)
6 petites poires mûres, pelées, coupées en deux et évidées (la quantité dépend de la grandeur de la plaque)

sauge, sel de vin (ou fleur de sel) et poivre

  • Etaler la pâte, mais ne pas la poser dans la plaque, la piqueter et la poser sur une grande assiette et la réserver au frais
  • Caraméliser le sucre avec la cuillère à soupe d’eau dans une casserole, ajouter le beurre, le laisser fondre, verser le tout uniformément dans la plaque
  • Saupoudrer de la sauge ciselée
  • Enrouler les tranches de lard, les placer dans le creux des poires et placer celles-ci lard vers le bas dans la plaque sur le caramel et la sauge
  • Couvrir avec la pâte et presser les bords de la pâte vers le bas entre la plaque et les poires
  • Cuire 30 à 35 minutes à 200°
  • Sortir, laisser reposer 5 minutes
  • Retourner sur un plat
  • Décorer d’une tige de sauge, saler et poivrer

 

 

Petits pains au lard, au romarin et aux olives 31 août 2011


Suis pas peu fière!La pâte n’est pas facile, facile à pétrir, mais le résultat est si beau et les petits pains si bons que cela en vaut assurément la peine!

 

Pour 6 petits pains:

50 g de lard

50 g d’olives (noires ou vertes ou les deux, comme vous voulez)

2 branchettes de romarin

20 g de levure fraîche

1 cuillère à café de sucre

40 g de beurre

500 g de farine pour tresse

2 cuillères à café de sel

2, 5 dl de lait

1 œuf

  • Détailler le lard et les olives en menus dés
  • Hacher le romarin
  • Emietter la levure et la mélanger la levure avec le sucre et laisser reposer jusqu’à ce que la levure se liquéfie.
  • Faire fondre le beurre à feu très doux.
  • Mélanger la farine et le sel.
  • Y ajouter le beurre, la levure liquéfiée et le lait pas trop froid.
  • Pétrir environ 10 minutes en une pâte homogène. La pâte étant assez difficile à pétrir, on peut le faire par portions (10 min. chaque portion).
  • Couper la pâte en trois portions (si pas déjà partagée, cf. ci-dessus).
  • Incorporer à la première le lard, les olives à la seconde et le romarin à la troisième. C’est là que ça se corse un peu, mais il ne faut pas hésiter à persévérer jusqu’à obtenir une jolie masse homogène (le plus possible, ce qui n’est pas simple).
  • Partager chacune des portions en deux et façonner ces 6 petits pains en jolies miches.
  • Couvrir d’un linge humide et laisser reposer à température ambiante une heure à une heure 30 jusqu’à doublement de volume.
  • Préchauffer le four à 200°.
  • Répartir les miches sur une plaque chemisée de papier sulfurisé.
  • Battre l’œuf et en badigeonner 2 fois les miches.
  • Laisser reposer 10 minutes.
  • Faire cuire au milieu du four env. 20 minutes.
  • Retirer et laisser refroidir.
  • Déguster.

Recette trouvée dans Cuisine de Saison en août 2010.

 

 
%d blogueurs aiment cette page :