Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

En cette fin d’automne éblouissant et début d’hiver un peu pouet, il y eût: 13 janvier 2015


Publicités
 

Recettes & Co 22 mai 2012


A la montagne, c’est merveilleux, mais des fois (des fois seulement), on s’embête un peu. Surtout quand il neige en plein mois de mai ou qu’il pleut comme vache qui pisse pendant 4 jours…

J’en profite pour faire de l’ordre dans les placards, trier les fringues de minimiss ou classer mes recettes de cuisine (découpées dans des magazines divers et variés en quantité phénoménale) dans de jolies boîtes à photos achetées le lard du chat à Paris et dans lesquelles, jamais!, aucun tirage n’a mis le nez. Ça donne ça (et j’en suis assez contente, j’dois dire):

 

Une page se tourne 16 mai 2011


Bon les aminches, c’est pas souvent que je donne de ma personne privée par ici, alors profitez que je vous raconte.

D’ici à la fin juin, j’ai un max de trucs à faire. Du genre trier, jeter, donner, ranger, emballer. Et oui, nous déménageons! A la montagne. Si c’est pas fou, ça? Du coup, j’ai un ch’ti poil moins de temps à consacrer à mes deux blogs. D’autant que, pour des raisons proches du TOC* (mais pschutttt!), j’aimerais faire table rase d’un tas d’autres trucs. Genre:

  • notre déclaration d’impôts 2010 (je sais, nous sommes en retard).
  • faire réparer (à La bonne combine) tous les trucs életronico/électriques qui débloquent (fer à repasser qui coule, épilateur qui patine, robot qui robe plus, etc.).

    Vinaigre aux herbes fait maison

J’ai aussi prévu – mais ça, ça aurait plutôt à voir avec mon besoin excessif d’être identifiée comme LA bonne mère du coin – de confectionner avec ma fille des petits cadeaux faits mains, jolis (si, si!), utiles (oui, oui) et originaux (voilà, voilà) à offrir à (dans le désordre):

  • ses profs de classe (ils sont deux garçons),
  • sa prof de flûte,
  • sa prof de danse (elle fait que des trucs de fille ou quoi? et dire que sa mère est féministe!),
  • ses profs de capoera (une + un),
  • les animateurs (nombreux!) de l’APEMS (accueil pour enfants en milieu scolaire pour les incultes qui n’habitent pas notre beau pays)
  • et j’en oublie certainement.

Or, pendant ce temps, il me faudra bien continuer à:

  • chercher du boulot (oui, oui),
  • bosser (et oui, c’est pas incompatible),
  • faire à manger deux fois par jour (et ouaih),
  • ranger, laver, repasser (la moindre),
  • suivre la scolarité et l’agenda de M’zelle Puce (pique-nique, quatre-heures, signatures, RDV, et j’en passe),
  • ainsi que préparer les valises pour nos 10 jours en Norvège début juin (elle est pas belle la vie?).

C’est tout. C’est dit. A plus.

* TOC: trouble obsessionnel compulsif

 

 
%d blogueurs aiment cette page :