Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Manger à domicile pendant l’adolescence = moins de surpoids plus tard 21 décembre 2014


S’il fallait une raison supplémentaire pour faire à manger le plus souvent possible à ses enfants (outre le fait de leur éviter les poisons de l’industrie agro-alimentaire), en voici une bonne:

Les repas pris à domicile protègent contre le surpoids
Une étude réalisée sur dix ans avec des adolescents a permis de déterminer l’influence des habitudes alimentaires pendant la puberté sur la progression de l’obésité chez les jeunes adultes. Le nombre de repas pris à domicile pendant la semaine est inversement proportionnel aux cas d’obésité constatés dix ans plus tard.

The Journal and Pediatrics

Paru dans la Revue de l’alimentation de la Société suisse de nutrition SSN,
Tabula n°4/2014

Sur Twitter, un interlocuteur m’interpelle en me disant: « basta l’hygiénisme », « manger du kebab à un certain âge participe de la socialisation ». Ais-je dit le contraire? Je rappelle que, en gros, je parle de manger le gras du lard (quelle hygiénisme, vraiment!), mais d’un cochon élevé en plein champ avec des aliments naturels et sans compléments alimentaires, ni antibiotiques préventifs, etc. Essayez, c’est comme pour les œufs, ce cochon-là est bon pour vos artères.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s