Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Pascal Légitimus et les seins d’une spectactrice 8 décembre 2014


J’ai eu la chance d’assister au gala du samedi célébrant le 25ème anniversaire du Montreux Comedy Festival. Peu avant, ce même samedi, j’avais assisté à la finale du Comedy Contest 2014 qui a consacré l’humour trash de la jeune talent Laura Laune: un régal de grossièretés dites à voix douce.

Je vais peu à ce genre de gala, j’ai toujours peur d’être embarquée sur scène, prise à parti ou d’autres joyeusetés du genre. Or, moi, quand je prends un billet pour un spectacle, c’est pas pour le faire, mais pour y assister. Et j’aime peu l’humour qui se fait aux dépens de personnes captives.

L’occasion était d’or, les copines présentes, les places bonnes, bref… le plaisir fut! Les rires à l’honneur, etc. etc. Réussie, la soirée fut – pour moi! – l’occasion de découvrir les nouvelles filles de l’humour. J’ai appelé de mes vœux des filles telles que celles que j’ai vues sur scène ce soir-là. De celles qui ont une sexualité, des mots pour le dire, une crudité dans le verbe, qui savent ce qu’est une milf, et qui disent tout haut autre chose que des niaiseries sur la femme, ses enfants, son mec, tout ça. Croyez-moi pour celles de ma génération, c’est déjà une jolie révolution et je ne suis que quinqua. Imaginez pour nos mères!

Ouf! On rit aussi d’autre chose que du corps des femmes (si tu penses qu’il n’y a pas de moches dans ton groupe de copines, c’est que c’est toi; ma grand-mère a les seins qui pendent tellement qu’elle peut en faire des lassos, plus ou moins dans le texte et le tout à l’avenant). Les filles rient donc des hommes, de leur paire de couilles, de ce qu’ils doivent sans doute faire avec leur bite pour gagner 400€ de plus par mois qu’une femme. Jouissif de voir des sexagénaires en costume cravate se prendre la vérité crue en pleine face (ce n’est tout ça, en fait, que de l’injustice sociale) et leur femme de rire à gorge déployée en leur jetant de petits coups d’œil en biais quand Blanche débite des horreurs sur la fellation.

On y a aussi beaucoup ri des Blancs (des yeux ronds de hibou, mais qu’est-ce qui se passe dans votre tête quand vous dansez?). Bref, j’ai aimé. Tant le gala que le contest.

En maîtresse d’œuvre de ce dernier, Shirley Souagnon, une black, homo, qui ressemble à un mec et joue de tout ça avec beaucoup de drôlerie, m’a enchantée. En maître d’œuvre du gala, Pascal Légitimus avait le rôle de passe-plats, difficile et peu gratifiant. Ca fait partie du jeu. Ce n’est donc pas grave que ce ne soit pas vraiment, vraiment hilarant si le spectacle est bon et il l’était. Par contre, son passage dans le public pour vérifier – le gala étant annoncé comme bio – si nous l’étions, m’a laissée vaguement mal à l’aise. Le tout diffusé sur grand écran à la vue de tous comme c’est de coutume aujourd’hui. La vanne sur le crâne chauve du monsieur qui a dû ingurgiter trop de pesticides, ok. Celle sur la couleur peu naturelle des cheveux de la dame, pas bio, passons. Mais le pouet-pouet sur les seins d’une jeune femme pour vérifier s’ils sont bios, vrais ou je ne sais quoi… Je ne sais comment la jeune femme a – vraiment – pris cette blague, mais je sais comment, moi, je me serai sentie. Je sais aussi que ce n’est pas une image – on peut te toucher les seins devant tout le monde pour faire rire – que j’ai envie de transmettre aux jeunes filles. J’aimerais voir celle qui un jour, en retour, lui met la main au paquet – sur grand écran – en faisant pouet-pouet. J’appelle de mes vœux une fille de ce genre qui lui retourne une claque sur grand écran. Mais après ce que j’ai vu de la nouvelle génération de femmes humoristes, je suis rassurée, ce jour-là finira par arriver.

Publicités
 

3 Responses to “Pascal Légitimus et les seins d’une spectactrice”

  1. Catherine G Says:

    Merci. J’ai vu hier la rediffusion à la télé et j’étais en train de chercher s’il y avait eu des réactions à ce geste sur le web… et vous êtes le seul site qui le mentionne !!
    On a encore du boulot…

  2. Pierrik Says:

    Oui merci de ce billet, je cherchai moi aussi des réactions à son geste déplacé suite à la rediffusion. Effectivement, l’émoi pourtant légitime, suite à ce touché legitimus, semble assez limité, ou alors peu partagé.
    Bref, c’était choquant et ça m’a gâché une partie du spectacle, et beaucoup déçu de sa part. D’ailleurs la fin du spectacle restait dans ce mauvais goût avec une vingtaine de femmes l’attendant dans sa loge…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s