Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

J’ai fait une rechute – J’arrête de râler de Christine Lewicki aux éd. Pocket 28 juillet 2014


L’autre jour, je suis tombée sur ça:

... et ça change la vie. Si, si.

… et ça change la vie. Si, si.

Enfin… quand je dis « tombée… », ça faisait un moment que ce bouquin me faisait de l’œil à la poste (oui, à la poste…). Et comment dire? Ça m’a un peu parlé. Et à vous aussi, ça va parler. Si, si. Parce que râler, c’est ce qu’on sait faire de mieux, bien souvent. Faut dire aussi que les occasions de râler sont – trop – nombreuses. Dès lors… Et puis, j’sais pas vous, mais moi, mon petit doigt me disait que c’est:

  1. râlant (de râler),
  2. inutile (la plupart du temps),
  3. et mauvais pour l’ambiance (n’est-il pas?)

Et comme je suis du genre pragmatique (faut que les choses marchent, voyez?)… Parce que, à part foutre tout le monde autour de moi de mauvaise humeur… Bref: un jour où je patientais grave à la poste parce que la postière vendait un téléphone (avec contrat, explications et tout) au lieu de me vendre des timbres à moi (et ça, c’est râlant), j’ai empoigné le livre – au lieu de bougonner et soupirer bruyamment (j’aime bien soupirer bruyamment). 11 francs 80, finalement, c’est pas cher si ça peut m’aider à voir la vie du côté qui marche. Non?

Premier constat. On ne râle pas parce qu’on est con (quoique, pour certains, j’ai des doutes). Non, on râle parce qu’on a des raisons de râler. DE BONNES RAISONS. Qu’il ne s’agit pas de nier. Monsieur ne range rien (oui, je sais, c’est sexiste, mais c’est pas souvent comme ça?!) et vous prend pour sa bonne? Les enfants n’obéissent jamais du premier coup (JA-MAIS)? Votre caisse-maladie se fout de vous (complètement)? L’administration n’y met jamais du sien (jamais)? Votre boulot vous em… et en plus vous n’êtes même pas bien payé? C’EST râlant. Oui. Mais est-ce que râler sert à quelque chose? Est-ce que vous obtenez ce que vous voulez en râlant? Posez la question, c’est y répondre, non?

Deuxième constat. Refuser de céder à la râlerie, c’est s’obliger à trouver de nouvelles formes de communication. Plus efficaces. Vraiment. Ne pas râler d’emblée, comme ça sous le coup du ras le bol, d’une impulsion, c’est s’obliger à réfléchir à COMMENT on va faire pour obtenir ce qu’on désire. Pour vous dire la vérité… c’est d’une efficacité redoutable!

Troisième constat. Un des exercices du livre consiste à trouver à la fin de chaque journée quelque chose à célébrer.

Et ça, ça a l’air bête comme chou (voire bébète), mais ça aussi, ça marche! Parce que du coup, on ne rumine plus sur toutes les contrariétés (multiples) de la journée, mais on regarde en arrière et on succombe au plaisir du doux souvenir. Parce que, sachez-le, ruminer, c’est mal! Ruminer, ça fait du mal. Ça broie l’estomac, ça noue les intestins, ça rend triste et ça, c’est triste. Non?

Quatrième constat. Je suis loin, très loin, de parvenir à passer 21 jours SANS râler. D’ailleurs, dimanche, j’ai fait une rechute. Trop de fiesta depuis trois jours, un surplus de fatigue, un temps moyen, une foule compacte, du bruit partout, des queues de 10 mètres aux toilettes des filles (avec des mecs qui osent!!!! s’enfiler dans les toilettes des filles quand les leurs sont occupées et faire pipi… dans le lavabo!), odeurs diverses et variées, bousculades en cascade, j’ai craqué: J’AI RÂLÉ nom de d…! Et pas qu’une fois.

Mais je ne lâche pas. Je remets ça. Parce que, sachez-le: ne plus râler, ça rend la vie plus belle. Si, si. J’ai testé pour vous.

LeSiteDeLauteure

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s