Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Le collectionneur d’Alex Kava aux éditions… Harlequin! 29 octobre 2012


D’Alex Kava (par hasard et surtout parce qu’à la bibliothèque du village où je réside, y a pas grand chose hormis Danielle Steel ou Janine Boissard) j’ai d’abord lu Sang Froid. J’ai pas été transportée d’extase, mais c’était bien. Les scènes d’amour me gavaient bien un peu, mais bon, dans l’ensemble c’est allé. J’ai donc commandé chez Payot la suite en poche, à savoir Le collectionneur et là, stupeur! il s’avère qu’il est édité chez Harlequin. Horreur! Bon, peut-être que chez Harlequin, ils se sont améliorés, me dis-je in petto, depuis que j’ai déclaré préadolescente déjà que c’était de la daube.
Malheureusement, je crois que certains auteurs, à l’image de Mary Higgins Clark (La nuit du renard) devraient se contenter de n’écrire qu’un livre. Le premier. C’est tout ce que j’ai à en dire.

Ha non, autre chose: une nouvelle mode se dessine en littérature*, qui me lasse lentement, mais sûrement et qui consiste à décrire des horreurs spécifiquement et dans le détail – des viols de préférence. Je trouve ça inutile, malsain et assez déplaisant pour dire le vrai.

* Purge de Sofi Oksanen est un bon livre qui malheureusement use lui aussi du même procédé racoleur

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s