Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

L’hypnotiseur de Lars Kepler aux éd. Actes Sud 19 mars 2012

Filed under: Extraits choisis,Je lis — essaipat @ 17:22

Bon, les aminches, j’peux pas (toujours) faire celle qui sait faire la critique littéraire. Surtout quand j’ai rien à dire (de plus) que « J’aime » (genre FB, t’avais reconnu). J’ai aimé ce livre. Il faut dire qu’il avait tous les mots-clés de base pour me plaire: polar suédois – éditions Actes Sud (j’adooooore les éditions Actes Sud, tu savais?) – Stockholm – frontière norvégienne, ainsi qu’une intrigue délirante et machiavélique.

Ci-dessous, juste pour le plaisir un ch’ti extrait qui ne dit rien de l’intrigue (c’est con, hein?), mais qui flatte mes convictions qu’on vit dans un monde de grosses brutes machistes (si, si):

Dans l’ascenseur qui m’emmenait chez la directrice, je me surpris à sourire tout seul de ce salut thaïlandais. L’ascenseur s’ouvrit. La porte du bureau n’était pas fermée, mais je frappai avant d’entrer. Annika Lorentzon était assise face aux fenêtres panoramiques et admirait la vue imprenable sur le cimetière Norra et le parc Haga, au loin. Son visage ne portait aucun stigmate des deux bouteilles de vin quotidiennes dont elle avait prétendument besoin pour s’endormir. Ses veines étaient régulières et dissimulées sous sa peau de cinquante-deux ans. Des rides couraient sur son front et le contour de ses yeux, et la ligne dessinée par son cou et son menton, autrefois si belle et qui lui avait de nombreuses années auparavant valu une deuxième place au concours de Miss Suède, avait vieilli.
Simone m’aurait fait la leçon pour ça, pensai-je. Elle aurait immédiatement fait valoir que c’était une technique de domination masculine de rabaisser une femme haut placée en jaugeant son apparence physique. Personne ne parle de la consommation d’alcool des patrons masculins, personne n’aurait l’idée de commenter le visage flasque d’un patron.

Publicités
 

One Response to “L’hypnotiseur de Lars Kepler aux éd. Actes Sud”

  1. stephanie Says:

    Ben sur ce coup-là, j’ai un coup d’avance 🙂 Déjà lu et avec plaisir.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s