Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Rappelons que nous sommes mi-octobre! 19 octobre 2011

Filed under: Automne,Eté,Je cuisine,Ma nouvelle vie à la montagne — essaipat @ 06:47

J’ai toujours aimé l’automne. Par chez nous, il est flamboyant. C’est une saison que j’adore et je la goûte en général en septembre. Là, c’est octobre qui montre ses atours et tant mieux, comme ça novembre sera moins long. Déjà que novembre est, je pense, le pire mois de l’année en ville (où nous sommes fournis en cinémas et théâtres variés pour nous occuper quand il fait moche), mais à ce qu’il semble, la montagne … c’est pas mieux! Ainsi, quand je m’extasie (souvent!) sur ma nouvelle vie, y a toujours un autochtone pour me rappeler « attends de voir le mois de novembre et on en reparle ». Donc, promis, on en reparle (je mettrai même des photos ratées comme ici si vous voulez).

Parmi les plaisirs de cet automne-ci, il y a celui – indescriptible – de vous savoir en plaine dans le brouillard! Et le jeudi, pendant que ma fille danse, je prends le frais à Leysin (pas loin de ma montagne à moi). Le frais et quelques photos (ratées).

Et au retour, je cuisine. Un peu, beaucoup, souvent. Avec des tomates goûteuses et ultra-mûres de mon panier bio (PanierAbeille), j’ai fait une soupe froide tomate-basilic. Je suis pas fan/ fan des soupes froides et des gaspachos, (comment ça, c’est la même chose?) mais là, avec du basilic congelé (si, si), des tomates, du sel, du poivre, deux gousses d’ail, le tout passé au mixer: waouh!

Publicités
 

2 Responses to “Rappelons que nous sommes mi-octobre!”

  1. Melina Says:

    Mais c’est qu’elle est mesquine!!! D’abord le brouillard, c’est chez les Vaudois. En Valais il fait aussi beau que dans ta montagne, na! Pis t’es bien sûre qu’elles sont suisses tes tomates? Ca me paraît suspect fin octobre… 🙂

    • essaipat Says:

      Mi-octobre, d’abord! Et pis, c’étaient celles de la semaine dernière. Et, en plus, elles sont bios. Non seulement suisses, mais bios! Ça se conserve bien les tomates à l’air libre (pas les mettre au frigo, non, non, non!), tu savais, bien sûr 😉 Et pis, c’est quand que tu me donnes un cours de mise en scène des plats? Hein? C’est quoi ton prix?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s