Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Pain bio au millet et aux graines sans gluten, c’est comment? 11 octobre 2011


Suspense! Article à deux temps.

Premier temps. J’aime bien le site Green-Shop.ch. J’y achète d’ordinaire des produits hygiéniques en coton bio, quelquefois du savon et/ou des shampoings bien que, pour ces derniers, je préfère Cocooning (boutique et site) car sans emballage ou presque. Une fois par semaine (jeudi ou vendredi?) ont lieu sur Green-Shop des Ventes privées. On peut y acheter des produits bio dont la date de péremption est proche à des prix tout doux (et même parfois avec les frais de livraison offerts). C’était l’occasion pour moi de tester deux ou trois de ces produits, dont certains sans gluten. C’est pas qu’on soit allergique au gluten dans la famille, mais entre pain, pâtes et germes de blé, on mange (comme tout le monde) trop de gluten (d’où l’augmentation des allergies à celui-ci). Bref, j’ai tenté ma chance et ai acheté une Farine de riz et de châtaigne bio (sans gluten) dont je ne sais pas encore quel usage je vais faire et une Préparation pour pain bio au millet et aux graines (sans gluten évidemment).

Alors c’est comment le pain bio au millet et graines?

  1. Surprise première: il s’agit en fait d’une farine de riz demi-complet et d’une farine de millet auxquelles on a ajouté des graines de lin et de chanvre (!). Pour confectionner le pain, il nous faut du levain ou de la levure bio, de l’eau tiède et de l’huile d’olive. J’ai toujours de la levure de boulanger dans mon frigo, l’huile d’olive est une base de ma cuisine, donc l’affaire est (quasi) faite.
  2. Surprise seconde: alors que j’ai pour habitude de pétrir longuement ma pâte (pain, tresse ou petits pains), cette recette préconise de mélanger 25 g de levure, une cuillère à soupe d’huile d’olive et 500 ml d’eau tiède avec une spatule en bois! Et, pour aérer la pâte, de la « soulever une minute avec la spatule »… car celle-ci, disent-ils doit être identique à celle d’une pâte à cake. Bon. La texture ainsi obtenue, il s’agit de la déposer dans un moule à cake sous un linge humide et de la laisser monter entre 1 h 30 et 2 h.
  3. Surprise troisième: ce mélange est très blanc, laiteux et a effectivement la consistance d’une pâte à cake.

Je l’enfourne ensuite 45 min. dans un four préchauffé à 180°.

Deuxième temps. Force est de reconnaître que le pain a belle allure et présente bien.


Au goût, c’est… intéressant. Croûte croustillante juste ce qu’il faut, mie aérée, le pain a un arrière-goût de riz au lait (pour ceux qui aiment, moi, je ne raffole pas) et de céréales de notre enfance (avant que Kellogs bombarde l’Occident avec ses Corn Flakes vides en nutriments). Pour faire bref, on va dire que ça se laisse manger, que les enfants ne vont pas adorer et qu’on va continuer avec le pain traditionnel (Pain bio). Je n’oublie pas cependant qu’il ne s’agit là, sans doute, que d’une question de goût et/ou d’habitudes.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s