Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Elégie pour un américain de Siri Hustvedt aux éd. Babel (co-édition Actes Sud) 15 avril 2011


Après « Tout ce que j’aimais », j’ai eu besoin d’une pause. Pareille densité, ça méritait un temps de réflexion. Et, surtout, l’histoire remuait beaucoup trop de choses en moi pour que je puisse, sans autres, prendre le risque d’attaquer un autre livre de cette auteure. Quelques années plus tard (et oui, j’ai mis le temps), j’ai entamé avec un peu de crainte « Elégie pour un américain » qu’il a fallu certes lâcher quelques fois pour respirer par petits coups un air moins compact, mais que j’ai néanmoins lu de bout en bout sans faillir et je n’ai pas été déçue. Tant de maîtrise, de perfection dans le détail, d’érudition, de compréhension pour le genre humain et, mieux!, tant de compétence à faire passer cette compréhension au lecteur, bref, tant de qualités réunies en un seul roman, c’est presque … douloureux. Surtout que, disons-le, la dame n’a pas l’optimisme chevillé à l’écriture. Son monde – bien que réel, parfaitement décrit, dessiné, voire disséqué avec une minutie qui jamais n’ennuie (un exploit!) – reste assez noir.

Bah, c’est comme ça, j’ai l’âme nostalgique et j’aime les ambiances aigres-douces. Mais pas tout le temps. C’est pourquoi, mon prochain roman est « L’enfant allemand » de la Suédoise Camilla Läckberg. Je n’en parlerai sans doute pas ici, mais je n’en prendrai pas moins beaucoup de plaisir à le savourer là-haut sur les monts durant les vacances de Pâques.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s