Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Le vaccin contre la grippe est inefficace, pire il est plus dangereux que celle-ci 7 mars 2011


Deux articles parus ce mois dans Nexus révèlent l’inefficacité des vaccins contre la grippe pour le premier et le fait que la grippe est moins dangereuse que son vaccin pour le second.

Une étude révèle l’inefficacité des vaccins contre la grippe

L’étude « Les vaccins pour prévenir la grippe sur des adultes sains » publiée à la libraire Cochrane, dénonce l’industrie pharmaceutique dans son intégralité, le secteur des essais cliniques et le système médical qui s’appuie sur eux.
Les auteurs se sont efforcés de rechercher et d’étudier les recherches traitant des effets du vaccin. Ils n’ont pas trouvé de preuve tangible de l’efficacité de la vaccination contre la grippe sur des adultes en bonne santé âgés de 18 à 65 ans et estiment que la plupart des essais sont inadéquats. Pire, ils ont établi que les seuls essais prônant les bénéfices du vaccin étaient financés par des industriels. Selon eux, les études financées par des industriels avaient plus de chance d’être publiées dans les journaux prestigieux. De plus, les scientifiques ont révélé des cas d’effets secondaires graves provoqués par le vaccin, en dépit des rapports inexacts prétendant le contraire. (…)
« Les résultats tendent à déconseiller la vaccination sur des adultes sains. »

C’est marrant, mais à chaque fois qu’on creuse – vraiment! – le cas des vaccins, on tombe sur un os. Les vaccins seront-ils démasqués comme la prochaine escroquerie du siècle? Il y a malheureusement fort à parier que cela soit le cas dans un avenir pas forcément proche, mais… à venir, c’est sûr!

La grippe est moins dangereuse que son vaccin

Les personnes ayant été infectées par le virus de la grippe A (H1N1) fabriquent des anticorps actifs contre un grand nombre d’autres souches de virus grippaux.
C’est ce que rapporte l’étude de l’équipe du Dr Patrick Wilson de l’université de Chicago, qui a travaillé sur neuf sujets ayant contracté la grippe A. Les analyses menées sur ces personnes montrent qu’elles produisent une large gamme d’anticorps dont certains seraient actifs contre la plupart des virus grippaux (virus saisonniers, grippe espagnole, grippe aviaire, etc.). Les chercheurs voient en ces observations la possibilité d’élaborer un vaccin grippal universel. Fait surprenant, l’étude ne précise pas si les individus ayant été vaccinés contre la grippe A ont développé une meilleure immunité depuis… (…)
Précisons que le vaccin n’est pas totalement fiable et qu’il est malheureusement fort probable que le risque de développer une atteinte neurologique soit accru après la vaccination. (…) Si le doute est encore permis sur le lien existant entre le vaccin et ce trouble neurologique, le rapport provisoire de la National Narcolepsy Task Force finlandaise, publié le 1er février, a le mérite d’être clair: soixante enfants et adolescents auraient contracté une narcolepsie suite à une vaccination contre le virus H1N1, ce qui correspond à un risque neuf fois plus élevé de contracter la maladie après la vaccination.

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s