Patrizia a un avis sur tout

© Tous les textes et photos de mon cru m'appartiennent et ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit et sur n'importe quel support sans mon autorisation expresse!

Agnostique et pis, c’est tout! 30 novembre 2010


Je ne sais pas vous, mais moi, je suis lasse des prédicateurs nombreux, variés et zélés!  qui nous prônent à journée faite la tolérance de façon intolérante, nous assomment de prédications funestes, investissent tous les espaces de leurs imprécations et de leurs croyances, nous conjurent de nous repentir, nous rappellent à l’ordre moral et divin d’un dieu que…

Oserais-je le dire?  Allez, j’ose: moi, je ne crois pas en Dieu. En n’importe quel dieu, d’ailleurs, qu’il soit celui des chrétiens, des pentecôtistes, des évangélistes, des juifs, des musulmans, extrémistes ou non. Je suis athée. Ou plus exactement antireligieuse. Ou peut-être en vérité, suis-je agnostique? Parce qu’en fait, de preuve qu’il n’existe pas, je n’en ai pas plus que ceux qui affirment qu’il existe.

Alors, il faut me comprendre. Les citations bibliques à tout propos sorties de leur contexte ont le don de m’ulcérer. Les sentencieuses vérités non vérifiées et moralistes me fatiguent. De même, la bêtise des malheureusement récurent propos d’une certaine communauté sur la «véracité non vérifiée» de l’évolution des espèces selon Darwin me consterne. Mais dans quel siècle vivons-nous? Tout ces discours sur ce que devrait être ou pas – au regard de Dieu, mais lequel? – la sexualité (la non-sexualité, devrais-je dire plutôt) me navrent. Qu’a donc fait cette pauvre sexualité pour se mettre à dos de pareille façon quasiment tous les religieux de quelque religion qu’ils soient? Quant à l’égalité des sexes et des âmes (fussent-elles asexuées, bi ou homosexuelles) … sans commentaire. Nous espérons une éclaircie dans l’obscurantisme ambiant d’ici deux mille ans. Au mieux.

Les athées sont muets, m’apprenait un article en 2005 paru dans l’Hebdo. En effet, on nous entend peu. Du coup, en lisant mon confrère, je me suis sentie – enfin! – moins seule. Car, non, n’en déplaise à ceux qui pensent que la religion est tout, je ne regarde pas le monde à travers la lorgnette d’un livre, fut-il sacré. Avant de faire quelque chose, je ne me pose pas mille fois la question de savoir ce qu’en pense «mon» église. Ma foi, je l’avoue, aucune religion, ni ne m’attire, ni ne m’intéresse. Je n’y trouve souvent que rétrogression et surtout! manque désolant de rigueur scientifique.

Ce qui ne m’empêche nullement de croire en un monde meilleur et de faire mon possible pour voir arriver son avènement. A tout petits pas, avec de petits moyens, les miens, je m’applique à être plus humaniste et écolo que ma condition humaine ne me pousse à l’être.

La conscience qui me sert de religion me taraude souvent avec cette question: si Dieu n’existe pas, à quoi sert tout ça? Et bien, vraiment, je ne sais pas. Cela m’empêche-t-il de vivre? Non, assurément pas. Est-ce que j’ai d’ailleurs le choix? Non. Mais celui de vivre éveillée, oui.

J’ai choisi.

Et puis, si, même au pays de l’Oncle Sam, on se met à douter de l’existence de Dieu, on se dit que tout n’est pas perdu: athees-et-fiers-de-l-etre

Publicités
 

2 Responses to “Agnostique et pis, c’est tout!”

  1. Hamel Says:

    je vous suis tellement …Il y a un philosophe..qui vaut la peine de lire c’est OSHO, on dit de lui qu’il est un mystique spirituellement incorrect ! il dit les religieux et les leaders politiques…prennent nos esprits pour des toilettes…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s